Cette Technique Improbable va Booster Votre Energie, Votre Productivité et Vos Résultats !

Uncategorized Jul 25, 2018

Avez-vous pensé à évaluer ce que vous coûte le manque d’énergie ?

Que pourriez-vous accomplir dans la journée avec plus de détermination et de concentration ?

Quels seraient vos résultats si vous pouviez booster vos performances et votre productivité ?

 Vous êtes probablement une personne très occupée et si vous prenez le temps de lire cet article c’est que vous êtes à la recherche de solutions pour apporter un changement dans votre vie professionnelle ou personnelle. 

Vous ne voulez sûrement pas perdre votre temps à lire des choses que vous savez déjà et qu’on rabâche à longueur de journée…

Donc pour gagner du temps, je ne vais pas revenir sur l’importance que doit avoir l’alimentation dans votre quotidien, ça vous le savez déjà !

Ce que vous allez découvrir dans cet article est la raison principale pour laquelle la plupart des personnes « souffrent » de manque d’énergie pendant certaines périodes de la journée, voire TOUTE la journée.

Vous allez également découvrir, en lisant jusqu’au bout, une technique qui peut vous permettre d’élever votre niveau d’énergie physique et optimiser votre concentration pour être au meilleur de vous-même tous les jours…

Ça vous dit ? Ok, on y va…

Le problème des personnes qui font face à des fatigues régulières est qu’elles mangent trop…

Je ne parle pas forcément de la quantité de nourriture mais plutôt du nombre de repas qu’elles consomment.

 Pour illustrer mes propos, on va prendre l’exemple de Pierre...

 Pierre est manager dans une grande entreprise, il travaille beaucoup et ses résultats professionnels ne sont pas la hauteur de ces attentes.

Son manque d’énergie et le stress au quotidien affaibli sa productivité.

Il se plaint également de « dispersion mentales », il n’arrive pas à rester concentré sur une longue période.

Il rentre chez lui épuisé et ne profite pas de sa famille et de son « temps libre ».

Pourquoi Pierre est dans cet état ?

Chaque matin il se lève tôt et a pris l’habitude avant d’aller travailler de prendre un petit déjeuner même s’il n’a pas faim, car on lui a dit et répété que c’est le repas le plus important de la journée.

Au moment où Pierre s'apprête à prendre son petit déjeuner son organisme a terminé son processus de digestion (lié au dîner de la veille) et est censé entamer un autre processus, celui de la détoxification.

Son corps comme celui de la plupart des êtres humains a la capacité de "s'auto-détoxifier".

Mais pour ça, il faut juste lui laisser le temps de le faire...

Le problème est qu’après avoir fini son petit dej, la détox de Pierre ne se fait pas.

Car son organisme démarre une nouvelle phase de digestion suite à ce premier repas du matin.

Et pour digérer le corps va utiliser l’énergie qui est initialement produite pour la détox.

Non seulement la détox ne se fait pas, mais Pierre sollicite un nouveau travail digestif à un moment qui n'est pas approprié.

C’est comme si Pierre lavait son linge avec de l’eau salle.

Mais ce n’est pas tout…

Le petit déjeuner de notre ami est riche en sucre (viennoiseries, confiture, pain, café sucré).

La consommation de sucre va créer une sécrétion d’insuline pour réguler le taux de sucre dans le sang…

L'insuline va atteindre un pic, ce qui correspond au coup de fouet que Pierre ressent après son petit déj.

Ensuite l’insuline chute, il y a hypoglycémie réactionnelle qui a lieu en général au milieu de la matinée.

Ça se traduit par le fameux coup de barre et la petite (voire grosse) fringale qui va avec…  

Du coup Pierre a faim et il est fatigué.

Alors il se dit (et son corps parle pour lui) « Pour me requinquer, pour retrouver ce coup de fouet du début de matinée, je dois manger, et le sucre c’est bon pour l’énergie ».

Donc il va grignoter une autre viennoiserie ou une barre de chocolat et rebelote, on repart sur un nouveau cycle digestif et sur un nouveau pic d’insuline…

Et vous connaissez la suite.

Même chose après le déjeuner qui étant composé de glucide (sucres) provenant des pâtes du pain et du dessert, provoque un nouveau pic à 14h pour déboucher sur une fringale en fin de journée…

S'en suivra le goûter pris à la boulangerie sur le chemin de la maison, sucré bien-sûre, qui amènera une grosse faim au moment du dîner (qui sera composé d’une grosse portion de riz, de pain et d’une crème dessert...encore et toujours du sucre).

Et enfin, la dernière petite fringale d'avant dodo qui amène Pierre à prendre un dernier petit encas avant de se coucher.

Voilà pourquoi Pierre consomme plusieurs repas par jour et voilà pourquoi il est tout le temps fatigué malgré qu'il n’aille que très rarement dans les fast food et qu’il pense avoir une alimentation équilibrée… 

A chaque repas ou collation contenant du sucre, c'est le même procédé qui recommence...

Repas = Insuline = pic de forme très court = chute d'insuline (fatigue et fringale) = collation..

Alors, comment changer ça ?

Pierre s’inquiète pour son avenir, il a besoin d’un regain d’énergie et il aimerait également perdre un peu du poids suite à l’accumulation des repas et surtout à l’excès de sucre…

Il décide alors de faire appel à un coach en nutrition et bien-être (qui propose un coaching basé sur des informations nutritionnelles qui proviennent d’études et recherches scientifiques très sérieuses et indépendantes pour ne pas être influencé par certains lobbies qui pousseraient à consommer plusieurs repas par jour, pauvres en qualité et riche en sucre…ça c’est dit).

Le coach lui conseil de mettre en place une pratique qui fait fureur aux Etats-Unis car elle donne des résultats très intéressants sur la perte de poids et le regain d’énergie auprès des entrepreneurs, CEO et autres « buisy people » (personnes très occupées).

Cette technique n’est pas un nouveau régime à la mode, en fait elle est ancestrale…

Cette méthode c’est le jeûne intermittent :

Il ne s’agit pas ici d’un jeûne lié à une religion particulière mais bien une stratégie de bien être qui consiste à ne pas manger durant une certaine période (16h consécutives au minimum) durant laquelle on peut tout de même consommer des aliments non caloriques (café, eau, thé…).

On intègre 2 ou 3 repas durant la fenêtre d’alimentation de 8h.

Par exemple, Pierre dîne à 20h et ne mange plus jusqu’à midi le lendemain, soit 16h consécutif sans manger.

Ce qui ne l’empêche pas de prendre un bon café le matin.  

Il déjeune à midi et dîne de nouveau à 20h, il prend donc ses 2 repas sur une période de 8h.

L’objectif pour notre ami est de permettre à son organisme de suivre un cycle plus naturel, c’est-à-dire de pouvoir digérer puis éliminer à son rythme.

La pratique du jeûne intermittent comporte des bienfaits énormes :

Est-ce que Pierre est fatigué s’il ne mange pas ?

Non, au contraire, pendant qu’il ne mange pas, il ne sécrète pas d’insuline donc pas d’hypoglycémie réactionnelle donc pas de coup de pompe.

Est-ce que son énergie augmente ?

Oui, pendant son jeûne l’organisme va dans un premier temps « épuiser » les ressources de sucres (glycogène) présentes dans son corps.

Ensuite, il va chercher une nouvelle source d’énergie pour remplacer les glucides, les protéines seront transformées en glucose pour servir de fioul.

 Ensuite, et c’est là que ça devient intéressant, le métabolisme va utiliser le stock de graisse comme source d’énergie.

Non seulement ces graisses seront brûlées (donc perte de gras) mais lorsque ces graisses sont utilisées comme source d'énergie, elles permettent une optimisation des performances mentales, et une énergie constante (pas de pic et de chute d’insuline).

Le fait de jeûner favorise la production de l’hormones de croissance qui a un effet très puissant sur la performance.

D’autres processus biochimiques comme l’autophagie (système de recyclage naturel des cellules) ou la création du BDNF (protéine qui augmente les capacités cérébrale) permettent à Pierre d’apporter en lui-même des changements très intéressants.     

Est-ce que Pierre à faim ?   

Non, car pendant le jeûne, l’estomac se rétrécie et l’organisme crée des hormones qui favorisent la satiété.  

Après moins d'un mois et après avoir jeûné 3 fois par semaine, Pierre voit son corps se transformer, il perd du gras, son niveau d’énergie augmente, sa concentration s’améliore.

Et comme il fait un peu d’exercice en parallèle et qu’il a largement limité sa consommation de sucre, de produits industriels et transformés, Pierre est un nouvel homme.

En un moins, il triple sa productivité au travail, ce qui impact très positivement ces résultats.

Il rentre à la maison serein et en forme et peut profiter davantage de sa famille et de son temps libre…

 

A propos de l'auteur 

 Achraf

Coach Performance et Bien-Etre des Personnes très OQP 

[email protected]

Plus d'info ici : https://www.forcetranquille.com/pages/Qui%20suis-je%20%3F

IMPORTANT :

 Besoin d’autres conseils pour booster vos performances professionnelles ? Besoin d’un plan d’action qui s’adapte à VOTRE contexte (agenda, activité professionnelle, train de vie…)

Obtenez un plan d’action GRATUIT pour élever votre niveau d’énergie et améliorer vos résultats.

Pour en savoir plus, cliquez ici : http://bit.ly/2wFJwDA

 

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.