Perdre du gras, Le Mensonge de l’Equilibre Alimentaire

Uncategorized Aug 05, 2018

Il y a énormément d’informations qui circulent sur les méthodes d’amincissement.

Entre les nouveaux régimes à la mode, les produits miracles et les prêches des gourous du bien-être, on ne sait plus où donner de la fourchette…

Pour contrecarrer tout ça, une forme de consensus s'est installé dans le monde de la nutrition.

Et cette tendance nous offre comme solution : "l'équilibre alimentaire".

Est-ce la meilleure des solutions pour perdre du gras et optimiser son bien-être par l'alimentation ?

Vous allez découvrir dans cet article pourquoi cette notion d’équilibre alimentaire n'a pas vraiment de sens en ce qui concerne l’amincissement.

Vous découvrirez quelle solutions très simples et logiques peuvent être mises en place si vous voulez optimiser votre perte de poids.

Manger équilibré ça veut dire quoi ?

Après les dérives de certains régimes restrictifs et hypocaloriques, la grande tendance en ce qui concerne le bien-être et la perte de poids est l’équilibre alimentaire.

Les grands crédo de ce concept sont les suivants :

« Mangez équilibré et varié et faites de l’exercice physique régulièrement ».

Ou alors "manger varié (c'est à dire un de tout) en évitant de manger trop sucré trop gras et trop salé...

Pour initier une démarche de perte de poids il est, selon la tendance, conseiller de se référer à la balance énergétique. 

Autrement dit on nous propose de prendre en compte l’énergie qui entre dans le corps par l’alimentation (calories entrantes) et l’énergie qui en ressort par l’activité physique (calories brûlées).

Ainsi pour perdre du poids il faudrait réduire le nombre de calories ingérées et augmenter le nombre de calories dépensés (ou brûlées).  

En gros mangez moins et bougez plus...

Tout ça semble logique et lorsque j'ai appris ça en formation de nutrition, ça m'a aussi paru logique.

Sauf que...

Sauf que l’organisme lui ne compte pas les calories.

Il fonctionne de manière beacoup plus complexe. 

Par exemple, une calorie provenant des glucides (sucres) n’a pas du tout le même effet énergétique qu’une calorie provenant de graisses ou de protéines.

100 calories de viennoiserie ne produisent pas les mêmes effet que 100 calories de brocolis dans notre corps.  

Et vous verrez plus bas que manger "un peu de tout", même si on exclu la malbouffe, peut avoir un impact négatif sur un objectif minceur et/ou bien-être  

Si on suit les recommandations actuelles, on oubli de prendre en compte un système de notre organisme qui a une influence considérable sur son fonctionnement. 

Il s'agit du système endocriniens, les hormones !

Il ne s'agit pas ici de détailler l'ensemble du fonctionnement hormonal, mais de préciser de manière très simple son rôle dans la perte de gras.

Et pour bien comprendre le mécanisme de la perte de gras, il est important de comprendre d'abord le mécanisme du stockage des graisses.

Comment grossit-on ?

Quand on mange, l’organisme sécrète une hormone, l’insuline.

Cette hormone a pour but de réguler le taux de sucre dans le sang.

Dans un premier temps les glucides (sucres) vont être utilisés pour fabriquer de l’énergie.

Les glucides qui n’ont pas été exploités pour la fabrication d'énergie se retrouvent stockés dans le foie et dans les muscles sous forme de réserves d’énergie (glycogène).

Le problème est que notre alimentation actuelle est tellement riche en glucides (produits industriels transformés, malbouffe mais aussi pâtes, riz, céréales…) que les réserves sont rapidement pleines.

L’organisme n’a pas le choix, il doit les stocker à un autre endroit, il va alors entreposer les glucides restants dans des cellules graisseuses.

Le sucre se transforme alors en graisse (triglycérides).

Et c’est de cette manière que la plupart des personnes accumule des graisses et se retrouve en surpoids.

Les personnes qui font beaucoup de sport s’en sortent car elles vident régulièrement leurs stocks de sucre.

Mais pour des personnes sédentaires, la graisse s’accumule et les cas d’obésité augmentent…

En résumé, même si on croit manger « équilibré » ou « varié », même si on évite la malbouffe, il est facile de prendre du gras…

Et il est très difficile de le perdre si on mange varié...

Pourquoi la graisse ne fond pas même si on mange équilibré ?

Pour une personne en surpoids, la recommandation va être (souvenez-vous) de réduire le nombre de calories ingérées et d’augmenter le nombre de calories brûlées.  

Donc "mangez moins et faites du spor ! "

Il sera éventuellement conseillé de compter les calories pour suivre l’évolution de ce concept de calories entrantes et sortantes.

Il sera recommandé d’équilibrer l’apport en glucides (sucres), lipides (graisses) et protides (protéines) de la manière suivante :

Environ 45% de glucide, 20% de lipides et 25% de protéines) en les répartissant sur 3 repas, matin, midi et soir (comme les médicaments J).

En cas de fringales, on pourra même ajouter une collation le matin et une autre le soir !

Comme on l’a vu plus haut, à chaque fois que les glucides vont pénétrer l’organisme, l’insuline va être libérée et va faire son travail de régulation du sucre :

Production d’énergie, stockage dans le foie et les muscles et pour le surplus...?

Hop, dans les cellules graisseuses...

On pourra répliquer en disant que le nombre de calorie sera moins important donc moins de glucides donc moins de stockage et c'est vrai.

Mais dans le cadre du perte de poids, voilà ce le problème : 

L’insuline est sollicitée à chaque repas, à chaque collation, surtout s'il ces repas contiennent des pâtes, du riz, des céréales, un dessert sucré....

Et à chaque fois que l'insuline est produite, il est impossible de brûler le stock de graisse EXISTANT.

Celui qui doit être brûlé, les graisses qui se sont accumulées et dont il est important de se débarrasser en premier lieu.  

L’insuline initie un travail énergétique qui empêche l’organisme de piocher dans les réserves de graisses.

Imaginez que votre organisme fonctionne comme un smartphone.

Vous avez besoin de désinstaller certaines applications pour libérer de l’espace dans votre smartphone, pour qu’il soit plus fluide et plus performant.

Pendant le processus de désinstallation, imaginiez que vous demandiez à votre smartphone de télécharger d’autres applications en même temps…

C’est exactement ce qui se passe à chaque fois que vous mangez, et ça se passe plusieurs fois par jour…

Vous ne laissez pas votre organisme se nettoyer et brûler les graisses stockées.

Que faut-il faire alors ?

Une des méthodes que j’utilise en coaching et qui permet d’avoir des résultats très intéressants chez les personnes en surpoids que j’accompagne est le jeûne intermittent.

Cette technique consiste à ne pas ingérer de calories pendant une période de 16h consécutives minimum (exemple ne pas manger entre 20h le soir et midi le lendemain, puis manger 2 à 3 repas entre midi et 20h).

Durant la période de jeûne il est possible de boire de l'eau, du café, du thé (sans sucre évidemment). 

Le but est d’éviter la production d’insuline pour permettre à votre métabolisme d'accéder aux stocks de graisses que vous voulez brûler.

Le plus intéressant c'est que l'organisme va utiliser ces graisses comme énergie, qui est une énergie plus intéressante que celle fabriquée via les glucides. 

Nous y reviendrons plus bas.

L’efficacité et les bienfaits du jeûne intermiittent sont prouvés par des centaines d’études scientifiques…

De plus en plus de personnes trouvent un vrai épanouissement dans ce style de vie.

Et de plus en plus de professionnels de la santé le recommande.

Et pas uniquement pour la perte de poids.

Est-ce que le jeûne intermittent est dangereux ?

Absolument pas !

Il est IMPORTANT de signaler que le jeûne intermittent n’est pas un régime au sens restriction calorique du terme.

Il s’agit d'organiser les périodes auxquelles on va s’alimenter pour permettre au corps de faire ce qu’il à faire pour vider son stock de gras.

Il est important de bien s'alimenter pendant la période non jeûnée, de manière stratégique, pour éviter l'hypocalorie et les carences. 

Ce qui veut dire qu'il vaut mieux être bien accompagné dans cette démarche. 

Est-ce que le fait de jeûner crée de la fatigue ?

Non, au contraire, au-delà du fait de brûler du gras, les capacités d’un individu augmentent lorsqu’il jeûne.

Puisqu’il va utiliser la graisse comme source d’énergie (le fameux stock qu’on veut brûler), les hormones et les réactions biochimiques de l’organisme vont alors entrer en jeu pour rendre cette personne plus performante.

 Menottent par la production importante de l’hormone de croissance, des corps cétoniques et du facteur neurotrophique dérivé du cerveau qui permettent une optimisation des capacités physiques et mentales..

En résumé...

Pour perdre du gras, l’équilibre alimentaire comme il nous est « proposé » ne prend pas suffisamment en compte le rôle des hormones qui est crucial dans ce procédé.

Le nombre trop élevé de repas pris dans une journée et la consommation trop élevée de glucides restent des freins à la perte de gras, tout comme le manque d’exercice et l’anxiété.

Le fait de jeûner en intermittence et de réduire le sucre pour privilégier les aliments riches en bonnes graisses (avocat, l’huile de coco…) en protéines (poissons gras, œufs…) et bien sûre riches en vitamines et minéraux (légumes) va non seulement réduire la production d’insuline néfaste à l’effet brûle graisse mais va également permettre à votre corps de se servir de ses même graisses pour optimiser vos performances. 

 

A propos de l'auteur : 

Achraf

Coach Performance et Bien-Etre des Personnes très OQP 

[email protected]

Plus d'info ici : https://www.forcetranquille.com/pages/Qui%20suis-je%20%3F

IMPORTANT :

 Besoin d’autres conseils pour booster vos performances professionnelles ? Besoin d’un plan d’action qui s’adapte à VOTRE contexte (agenda, activité professionnelle, train de vie…)

Obtenez un plan d’action GRATUIT pour élever votre niveau d’énergie et améliorer vos résultats.

Pour en savoir plus, cliquez ici : http://bit.ly/2wFJwDA

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.